Mercure

Dcouvertes

Avant la mission Mariner 10, peu de choses taient connues sur Mercure cause de la difficult de l'observer partir de tlescopes terrestres. Vue de la Terre, son longation maximum, elle est seulement 28 degrs du Soleil. En consquence, elle peut tre vue pendant le jour, avant le lever ou aprs le coucher du Soleil. Quand on l'observe l'aube ou au crpuscule, Mercure est si basse sur l'horizon que sa lumire doit traverser 10 fois plus d'atmosphre terrestre qu'elle ne le ferait si Mercure se trouvait au znith.

Au cours de l'anne 1880, Giovanni Schiaparelli fit un croquis montrant de faibles dtails la surface de Mercure. Il dtermina que la marre gravitationnelle devait verrouiller (la rotation de) Mercure avec le Soleil, de la mme manire que la rotation de la lune est verrouille avec la Terre. En 1962, les radioastronomes analysrent des missions radio en provenance de Mercure et dterminrent que le cot obscur tait trop chaud pour correspondre un verrouillage gravitationnel. L'on s'attendait ce que ce ct ft beaucoup plus froid s'il tait toujours oppos au Soleil. En 1965, Pettengill et Dyce dterminrent une rotation de 59 + - 5 jours en s'appuyant sur des observations radar. Plus tard en 1971, Goldstein affina la priode de rotation 58,65 + - 0,25 jours en utilisant des mesures radar. Grce aux observations rapproches de la sonde spatiale Mariner10, la priode fut prcise 58,646 + - 0,005 jours.

Mme si (la rotation de) Mercure n'est pas verrouille par mare gravitationnelle avec le Soleil, sa priode de rotation est couple avec sa priode de rvolution orbitale. Mercure effectue une rotation et demie au cours de chaque orbite. En consquence de cette rsonance de rapport 3:2, une journe sur Mercure (du lev du Soleil au couch du Soleil) a une dure de 176 jours terrestres, comme le montre le diagramme suivant.

Rotation de Mercure sur elle mme et autour du Soleil.

Rotation de Mercure sur elle mme et autour du Soleil.


Dans le pass lointain de Mercure, sa priode de rotation peut avoir t plus rapide. Les scientifiques spculent que sa rotation peut avoir t aussi courte que 8 heures, mais ces millions d'annes les marres solaires l'ont lentement ralentie. Un modle de ce processus montre que le ralentissement pu s'tendre sur un milliard d'annes et accrotre la temprature de l'intrieur de la plante de 100 degrs Kelvin.

La majorit des dcouvertes scientifiques sur la plante Mercure viennent de la sonde spatiale Mariner 10 qui fut lance le 3 novembre 1973. Elle survola la plante le 29 mars 1974 une distance de 705 kilomtres de sa surface. Le 21 septembre 1974 elle survola Mercure une seconde fois et une troisime fois, le 16 mars 1975. Au cours de ces visites, plus de 2 700 images furent prises, couvrant 45% de sa surface. Jusque la, les scientifiques n'avaient pas souponn que Mercure possde un champ magntique. Ils pensaient que Mercure tant petite, son noyau s'tait solidifi depuis longtemps. La prsence d'un champ magntique indique que la plante possde un noyau ferreux au moins partiellement fondu. Le champ magntique est gnr par la rotation d'un noyau conducteur en fusion, ce qui est connu comme tant l'effet dynamo.

La sonde Mariner 10 a mis en vidence que Mercure possde un champ magntique de 1% de celui de la Terre. Ce champ magntique est inclin de 7 degrs par rapport l'axe de rotation de Mercure et produit une magntosphre autour de la plante. La cause du champ magntique est inconnue. Il pourrait tre produit par la prsence du noyau ferreux partiellement en fusion l'intrieur de la plante. Une autre source de ce champ pourrait tre la magntisation rmanente dans les roches contenant du fer qui auraient t magntiss quand la plante tait jeune et possdait un fort champ magntique. Lorsque la plante s'est refroidie et solidifie une magntisation rmanente a t conserve.

Structure interne de Mercure et dtail de sa magntosphre.

Structure interne de Mercure et dtail de sa magntosphre.


Mme avant la mission Mariner 10, la grande densit de Mercure tait connue. Elle possde une densit de 5.44 g/cm3 laquelle est comparable celle de la Terre qui est de 5.52g/cm3. Dans un tat non compress la densit de Mercure est de 5.5 g/cm3 alors que celle de la Terre est de seulement 4.0 g/cm3. Cette grande densit est une indication que 60 70% du poids de la plante est constitu de mtaux et 30% de silicate. Ce qui donne comme rayon du noyau, 75% du rayon de la plante et un volume de 42% de celui de la plante.
Haut de la page

Lien