Mars

Structure interne de Mars

La structure interne de Mars est mal connue et les mesures permettant de l'étudier sans ambiguïté (comme les mesures sismiques) sont encore en très petit nombre actuellement.

Nous avons effectivement peu d'informations sur l'activité sismique de Mars. A la suite de la rupture d'un câble électrique (ou d'un problème de connecteur), le sismomètre de l'atterrisseur Viking 1 n'a pas pu être mis en marche. Quant au sismomètre de l'atterrisseur Viking 2, il n'enregistra qu'un seul tremblement valable sur 2100 heures de fonctionnement.Quoi qu'il en soit, notre connaissance de l'activité sismique est presque nulle et il faudra attendre les prochaines missions spatiales pour en savoir plus.

Il nous reste des rares mesures de composition, des paramètres généraux (tel que la densité, le moment d'inertie, l'écrasement de la planète - le rayon polaire est 18 km plus petit que le rayon équatorial - et la vitesse de rotation) ainsi que des cartes géologiques. La densité moyenne de Mars est nettement inférieure à la Terre. Mars doit contenir moins de fer que le globe terrestre (25 % contre 33 %), bien que l'on observe une forte concentration de ce fer en surface. Le moment d'inertie global de la planète Mars est de 0,365 (le moment d'inertie est une quantité qui représente la répartition des masses par rapport à un axe de rotation). C'est le moment d'un corps présentant une forte densité centrale. Mars pourrait donc posséder un noyau métallique d'un rayon de 1300 à 2000 km (contenant du fer et du sulfure de fer), un manteau d'une épaisseur de 1100 à 1800 km (contenant de l'olivine et des oxydes de fer) et une croûte d'une épaisseur de 40 à 50 km d'épaisseur (soit 200 km pour la lithosphère, constituée de la croûte et d'une partie du manteau supérieur). La croûte de Mars est trois fois plus épaisse que celle de la Terre, ce qui doit empêcher toute activité tectonique.

Représentation de la structure interne de Mars.

Représentation de la structure interne de Mars.


Haut de la page

Lien