Jupiter

Les lunes de Jupiter

En 2007, on connaissait 63 satellites naturels de Jupiter. Quatre sont de grands satellites, connus depuis plusieurs sicles et regroups sous la dnomination de "lunes galilennes" : Io, Europe, Ganymde et Callisto. Les 59 autres satellites sont nettement plus petits et tous irrguliers ; 12 possdent une taille encore significative (plus de 10 km de diamtre), 25 entre 3 et 10 km de diamtre et 22 autres entre 1 et 2 km de diamtre. Les 16 satellites principaux ont t nomms d'aprs les conqutes amoureuses de Zeus, l'quivalent grec du dieu romain Jupiter.

Les lunes galilennes

En 1610, Galile dcouvrit les quatre plus importants satellites de Jupiter, les lunes galilennes. C'tait la premire observation de lunes autres que celle de la Terre. Ganymde, avec ses 5 262 km de diamtre, est le plus gros satellite du systme solaire. Callisto, 4 821 km de diamtre, est peu de choses prs aussi grand que Mercure. Io et Europe ont une taille similaire celle de la Lune. Par comparaison, la 5e plus grande lune de Jupiter est Amalthe, un satellite irrgulier dont la plus grande dimension n'atteint que 262 km.

Les orbites d'Io, Europe et Ganymde sont en rsonance orbitale. Quand Ganymde tourne une fois autour de Jupiter, Europe tourne exactement deux fois et Io quatre fois. En consquence, les orbites de ces lunes sont dformes elliptiquement, chacune d'elle recevant en chaque point de son orbite un petit plus gravitationnel de la part des deux autres. En revanche, les forces de mares de Jupiter tendent rendre leurs orbites circulaires. Ces deux forces dforment chacune de ces trois lunes quand elles s'approchent de la plante, provoquant un rchauffement de leur noyau. En particulier, Io prsente une activit volcanique intense et Europe un remodelage constant de sa surface.

Les Lunes galilennes de Jupiter.

Les lunes galilennes: Calisto, Ganymde, Europe et Io.

Classification des lunes de Jupiter

Depuis au moins mi-2007, on pense que les satellites de Jupiter peuvent tre regroups en plusieurs groupes principaux, sur la base de leurs lments orbitaux, mais certains groupes sont plus frappants que d'autres.

Une subdivision de base consiste regrouper les huit satellites intrieurs, de tailles trs diverses mais possdant des orbites circulaires trs faiblement inclines par rapport l'quateur de Jupiter et dont on pense qu'ils se sont forms en mme temps que la gante gazeuse. On peut subdiviser ce groupe en deux sous-groupes:
  • Le groupe interne n'a t dcouvert que par la mission Voyager, l'exception d'Amalthe. Tous ces satellites ont un diamtre de moins de 200 km et orbitent moins de 200 000 km du centre de Jupiter, sur des orbites peine inclines, moins d'un demi degr. Il s'agit du groupe d'Amalthe, lequel se compose de Mtis, Adraste, Amalthe et Thb.
  • Les quatre satellites galilens ont t dcouverts par Galile en 1610. Ils sont parmi les plus grosses lunes du systme solaire. Ils orbitent entre 400 000 km et 2 000 000 km : Io, Europe, Ganymde et Callisto.

Les autres lunes forment un ensemble d'objets irrguliers placs sur des orbites elliptiques et inclines, probablement des astrodes ou des fragments d'astrodes capturs. Il est possible de distinguer quatre groupes, sur la base d'lments orbitaux similaires, dont on pense que les lments partagent une origine commune, peut-tre un objet plus grand qui s'est fragment:
  • La petite lune Thmisto forme un groupe elle seule.
  • Le groupe d'Himalia, dcouvert au XXe sicle avant les sondes Voyager, comprend cinq lunes de 170 km de diamtre ou moins, orbitant entre 11 000 000 et 13 000 000 km sur des orbites inclines de 26 29 : Lda, Himalia, Lysitha, lara et S/2000 J 11.
  • La petite lune Carpo forme un autre groupe isol, aux caractristiques intermdiaires entre le groupe d'Himalia et celui de Pasipha.
  • Trois groupes externes, sur des orbites rtrogrades. Les plus gros satellites sont Anank, Carm, Pasipha et Sinop, mais beaucoup de lunes minuscules ont t dcouvertes rcemment dans cette zone. En mai 2007, on en connaissait 48 reprsentants:
    • Le groupe d'Anank, aux limites indistinctes, orbitant vers 21 276 000 km suivant une inclinaison de 149.
    • Le groupe de Carm, un groupe assez distinct situ vers 23 404 000 km avec une inclinaison de 165.
    • Le groupe de Pasipha, un groupe dispers et assez lche regroupant toutes les autres lunes. Il prsente des satellites de 60 km de diamtre ou moins, orbitant entre 17 000 000 km et 30 000 000 km sur des orbites rtrogrades inclines de 145 165.

Le satellite de Jupiter Amalthe.

Amalthe, plus grand reprsentant du groupe de satellites du mme nom.



Haut de la page

Lien