Eris

Satellite

Éris possède au moins un satellite naturel, nommé Dysnomie (officiellement, (136199) Éris I Dysnomie), découvert le 10 septembre 2005 à l'Observatoire de Keck en Californie et annoncé le 2 octobre 2005.

Sa luminosité est environ 60 fois plus faible que celle d'Éris, et son diamètre est estimé à environ 300 ou 400 km. Ces observations indiquent que Dysnomie orbite à une distance de 37,370 km de sa planète. La combinaison des observations de Hubble et de Keck a été utilisé pour estimer la masse d'Eris.

La masse du système est estimée à 1,27 fois celle de Pluton, pour une période de 14 jours.

Dans le passé, les collisions entre les objets de Kuiper étaient plus fréquentes. Il est probable que ce satellite ait été créé suite à une collision et qu'il soit un fragment d'Éris. Un mécanisme similaire est considéré comme ayant conduit à la formation de la Lune, lorsque la Terre a été frappée par un planétoïde au début de l'histoire du système solaire.

Éris et son satellite Dystomie (officiellement (136199) Eris | Dysnomie).

Eris et son satellite Dystomie (officiellement (136199) Eris | Dysnomie).


Haut de la page

Statut

Éris étant plus grande que Pluton, elle a été décrite un temps comme la " dixième planète " du système solaire par la NASA et certains médias. En réponse à une incertitude concernant son statut, et à cause du débat sur celui de planète de Pluton, l'Union astronomique internationale chargea un groupe d'astronomes de définir le terme de planète. Cette définition fut adoptée le 24 août 2006 ; Eris fut désigné " planète naine " (et Pluton classée de même). La décision fut fortement controversée ; Mike Brown, le découvreur d'Éris, a depuis approuvé ce terme. L'UAI a par la suite ratifié la désignation (136199) Éris. Éris est actuellement (en 2007) la plus grande planète naine connue du système solaire.

Lien